waster-2

TRAITEMENT 

Rien ne sert de collecter si ce n'est pas traité.

 

Le traitement des ordures ménagères 

DJI 0074

Une fois collectées, les ordures ménagères sont acheminées à l'Unité de Valorisation Énergétique (UVE) de Saint-Thibault-des-Vignes où elles sont incinérées. En brûlant, les déchets produisent de l’électricité. C’est ce qu’on appelle la valorisation énergétique.  

Cet équipement dispose d’une capacité de traitement nominale de 155 000 tonnes de déchets par an (déchets ménagers et déchets industriels banals).

L'UVE dispose de 2 lignes de fours (d’une capacité de 8 tonnes/heure pour la ligne N°1 et de 12 tonnes/heure pour la ligne N°2) et d’un turbo alternateur de 10 MW. De plus, son système de traitement des fumées par voie cataly­tique installé en 2017 permet de renforcer l’épuration des fumées en divisant par 4 les rejets d’Oxyde d’Azote (NOx). Grâce à ce dispositif, cet équipement compte parmi les Unités de Valorisation Énergétique les moins polluantes de France.

 

Animation de l'usine d'incinération (Incinération)

Animation de l'usine d'incinération (Traitement des fumées)

 

 

Le traitement des emballages et papiers 
DSC 0423.JPG

Une fois collectés, tous les emballages et papiers sont acheminés dans un centre de tri où ils sont traités. Une fois triées, les différentes matières sont ensuite compactées et  envoyées vers les fi lières de recyclage où les emballages sont transformés en nouveaux produits. C’est ce qu’on appelle la valorisation matière.

Suite à l’incendie du centre de tri de Saint-Thibault-des-Vignes qui s’est produit en 2019, les collectes des emballages et papiers sont triées principalement sur le centre de tri de Monthyon grâce à une convention d’occupation temporaire signée entre le SMITOM Nord Seine-et-Marne, maître d’ouvrage du site, la société GENERIS-VEOLIA, exploitant, et le SIETREM.

 

Depuis septembre 2021, les travaux de reconstruction du centre de tri du SIETREM avancent à grands pas. Le nouveau centre de tri sera opérationnel à l'automne 2022. Retrouvez les avancées des travaux dans les différentes éditions de " la Gazette du chantier " :

> Numéro 1, décembre 2021
> Numéro 2, mars 2022