De nombreuses astuces existent et permettent de réduire la quantité des déchets produits par les habitants.

La règles des 5 R :

Pour réduire la quantité de déchets que vous produisez pensez à appliquer dans votre quotidien la règle des 5 R de la prévention des déchets.
 
REFUSER ce dont nous n’avons pas besoin

REDUIRE ce dont nous avons besoin

REUTILISER ce que nous consommons

RETOUR à la terre (en pratiquant notamment le compostage pour les déchets organiques d'origine végétale)

RECYCLER ce que nous ne pouvons ni refuser ni réduire ni réutiliser.

Le réemploi, la réutilisation et la réparation :

D'autres alternatives comme le réemploi et la réparation permettent de donner une seconde vie à vos déchets : 
 
REEMPLOYER consiste à récupérer ou à réparer un produit ou une matière pour l’utiliser sans modification de sa forme ou de sa fonction.
Quelques exemples : la réparation d’appareils électroménagers, d’outils, de meubles ou de jouets, le rechapage des pneus ou les retouches de vêtements, les emballages en plastique solide comme boîtes de conservation.
 
REUTILISER consiste à utiliser un matériau récupéré pour un usage différent de son premier emploi. Des nouveaux objets peuvent être confectionnés à partir de pièces récupérées : jouets, outils, artisanat, accessoires, matériel pour la construction, etc. A partir de vieux tissus, il est possible de composer une couverture en patchwork ou de créer poupées et marionnettes.
 
REPARER permet de remettre en fonction un produit.
 

Une ressourcerie en projet

En cohérence avec la loi relative à la Transition Energétique pour la Croissance Verte et les dispositions générales du Code de l’Environnement, le SIETREM s’est fixé l’objectif de réduire de 10% le poids annuel de Déchets Ménagers et Assimilés par habitant. Pour cela, le syndicat souhaite étudier la faisabilité de l’implantation d’une recyclerie.

En 2014, le SIETREM avait souhaité ouvrir une recyclerie pour réduire les encombrants et notamment ceux liés aux dépôts sauvages. Pour diverses raisons, ce projet n’a pas abouti.

C’est en 2017, à la suite d’une sollicitation de l’université Paris-Est Marne de la Vallée que s’est développé le partenariat avec le SIETREM dans le cadre du module « projets tuteurés » du Master 2 IESS (Insertion et Entreprenariat Social et Solidaire). Les étudiants de la promotion 2017-2018 puis 2018-2019 ont ainsi travaillé sur le projet de création d’une recyclerie pour répondre aux besoins du SIETREM. Ce travail englobe toutes les phases et se poursuivra de promotion en promotion jusqu’à l’aboutissement du projet.

Au terme des travaux déjà menés, il convient pour janvier 2020 d'engager plus en profondeur, une étude de faisabilité en ciblant une commune pour l'implantation d'une recyclerie et en élaborant un modèle économique.

Enfin, ce projet de recyclerie est aujourd’hui l’un des 3 défis du programme Territoire French Impact mis en œuvre pour le comité territorial de l’innovation sociale du territoire. Il est complémentaire d’autres projets « économie circulaire », comme la recyclerie tiers lieu qui a été testée sous la forme d’une recyclerie éphémère sur la Cité Descartes le 4 juin 2019 et qui a été renouvelée les 19 et 20 novembre 2019 à Champs-sur-Marne dans le cadre de la Semaine Européenne de la Réduction des Déchets.

 

ressourcerie3
recyclerie éphémère sur la Cité Descartes le 4 juin 2019