La quantité de nos déchets a doublé en 40 ans. Les emballages a eux seuls représentent 50 % du volume de nos ordures ménagères. Le gisement des déchets recyclables à valoriser est donc très important. Trier permet de leur donner une seconde vie et d’économiser les matières premières. Soyons tous éco-responsables, renforçons nos efforts pour préserver notre planète !

 

Emballages et papier à recycler

PLAQUETTEEMBALLAGESJAUNEIl est important de respecter les consignes ci-contre car les erreurs de tri ont un coût pour la collectivité. En effet, lorsqu’un déchet non recyclable est jeté dans le bac jaune, il va effectuer tout un circuit qui ne lui correspond pas avant d’être définitivement traité. Ainsi, lorsque le contenu des bacs jaunes arrive au centre de tri, les déchets sont triés par les agents. Quand il y a des erreurs, ces déchets sont refusés, puis pesés et réexpédiés vers l’usine d’incinération de Saint-Thibault-des-Vignes. Ce volume de déchets coûte en terme de collecte, de tri et de transport et il est également déduit du poids des déchets triés.

Cliquez sur l'image pour visualiser la plaquette des consignes de tri

 

 Emballages en verre à recycler


PLAQUETTEVERREEn tant que premier maillon de la chaîne du recyclage, nous sommes responsables de la quantité mais aussi de la qualité du verre collecté. En jetant les verres d’emballage dans les bacs verts prévus à cet effet ou dans les points d’apport volontaire, nous sommes assurés qu’ils seront recyclés à 100 % et à l’infini. Cependant, il est indispensable de veiller à respecter les consignes de tri : seuls les verres d’emballage peuvent être recyclés, c’est-à-dire : les bouteilles, pots, bocaux et flacons. Il n’est pas nécessaire de laver les contenants en verre, il convient simplement de bien les vider.

Une fois collecté, le verre transitera provisoirement sur une aire de stockage au centre de tri de Chelles.
Il sera ensuite acheminé vers une usine de l’entreprise Verralia (située dans l’Aisne), où il subira les transformations nécessaires pour la fabrication de nouveaux emballages. Après le retrait des impuretés (bouchons, papiers), le verre sera transformé en calcin. Celui-ci est fondu à plus de 1 500°C puis moulé pour fabriquer de nouvelles bouteilles en verre.
En 2015, sur le territoire du SIETREM, 5627 tonnes de verre ont été collectées en porte-à-porte et 248 tonnes de verre ont été déposées dans les colonnes d’apport volontaire. Ceci représente environ 20 kilos de verre par personne et par an. En 2015, votre geste a donc permis la création de 12,5 millions de nouvelles bouteilles de 75 cl et a permis d’éviter l’émission de 2714 tonnes d’équivalent CO2. C’est bien mais les efforts de tri doivent se poursuivre et s’intensifier : les agents du SIETREM constatent encore trop souvent que du verre est jeté dans le bac jaune ou le bac d’ordures ménagères.

Cliquez sur l'image pour visualiser la plaquette des consignes de tri

 

MONTAGEMEMOTRI

Si vous ne possédez pas encore la réglette Mémo tri aimantée, vous pouvez en faire la demande auprès du SIETREM : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Retrouvez le Mémo tri en ligne en cliquant ici